Qu'est-ce que c'est que des implants capillaires ?

La perte de cheveux est un phénomène bien connu des hommes, même si certaines femmes en souffrent également. Le crâne qui se dégarnit peut être à l'origine d'un complexe plus ou moins handicapant pour les personnes qui en souffrent. Néanmoins, il existe des solutions pour en venir à bout. C'est vrai, la perte de cheveux n'est pas une fatalité. La prise de compléments alimentaires, de médicaments, mais également une modification de l'hygiène de vie sont autant de méthodes qui peuvent être envisagées. Toutefois, les implants capillaires constituent aujourd'hui la solution la plus efficace pour lutter contre la chute des cheveux. En quoi consiste-t-elle ? Découvrez ici toutes les informations concernant la greffe de cheveux

Quand envisager la pose d'implants capillaires ? 

L'implant capillaire ne peut être envisagé que sur les personnes dont les cheveux ne repoussent pas. C'est notamment le cas des hommes (et des femmes) souffrant de calvitie. Nous allons nous intéresser un peu plus en détail à ce phénomène pouvant survenir plus ou moins tôt au cours de la vie. 

Qu'est-ce que la calvitie ? 

La calvitie désigne le phénomène de la perte irrémédiable des cheveux. On reconnaît aisément ce problème de chute : lorsque les tempes, le sommet du crâne et le front se dégarnissent, il y a fort à parier pour que la totalité ou une grande partie de la chevelure tombe, pour ne plus jamais repousser. Aujourd'hui, il existe des médicaments pour soulager ce problème. À condition que ces derniers soient pris à temps, il est possible d'obtenir de bons résultats. Néanmoins, la greffe capillaire constitue la seule méthode réellement efficace pour retrouver une chevelure fournie. 

Quelles sont les causes de la calvitie ? 

Les causes de la calvitie sont multiples mais, dans bien des cas, l'origine de la perte de cheveux est hormonale et concerne une surproduction de testostérone. Dans ce cas, il s'agit d'un phénomène héréditaire. Toutefois, la calvitie peut également être occasionnée par le stress, mais également par une alimentation de mauvaise qualité. 

La greffe capillaire : qu'est-ce que c'est ? 

Vous l'aurez compris, les implants capillaires constituent définitivement la meilleure solution pour venir à bout de la calvitie. Il s'agit d'une opération chirurgicale, devant être réalisée par un praticien expérimenté, formé et diplômé pour réaliser ce type d'intervention. Pour bénéficier des résultats les plus probants, nous vous recommandons de vous tourner vers un spécialiste des implants capillaires paris. 

Le principe de la greffe capillaire est simple : elle consiste à prélever des greffons, c'est-à-dire des cheveux accompagnés de leur bulbe, pour les implanter directement dans les zones dégarnies. Pour cela, plusieurs méthodes peuvent être envisagées. C'est justement ce que nous allons voir. 

Quelles sont les diverses méthodes de greffe capillaire ? 

La greffe capillaire peut être réalisée de deux manières : par FUT (follicular unit transplantation) ou FUE (follicular unit extraction). Quelles sont les particularités de ces processus ? Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients ? C'est ce que nous allons voir. 

La FUT

La transplantation d'unités folliculaires est une méthode utilisée depuis de nombreuses années dans le cadre des greffes capillaires. D'ailleurs, pour constater le résultat de ce processus, nous vous encourageons à visionner des photos avant après. 

L'intervention de FUT consiste, sous anesthésie locale, à découper une bandelette de cuir chevelu à l'arrière de la tête, comprenant des cheveux. Celle-ci sera alors analysée sous microscope et les greffons (les cheveux et leur bulbe) seront prélevés, pour ensuite être transplantés sur les zones dégarnies du crâne, par le biais de petites incisions. Bien sûr, la partie de la tête où le scalp a été prélevé sera refermée, à l'aide de points de suture. 

La FUE

La FUE est une méthode moins invasive, moins douloureuse et plus discrète que la FUT. Elle est également plus novatrice et séduit de plus en plus de patients. Ici, les follicules pileux sont extraits directement sur une zone du crâne préalablement rasée. Une technique de FUT consiste à raser la tête "en étage", afin de camoufler les parties rasées. Un équipement spécifique permet d'aspirer ou de prélever les greffons, qui seront réimplantés grâce à des incisions au niveau des zones dégarnies. 

Les implants capillaires : combien ça coûte ? 

L'implant capillaire prix dépend de très nombreux facteurs, comme la renommée du chirurgien, le nombre de séances nécessaires, mais également du type de méthode utilisée. En règle générale, la FUE greffe de cheveux prix est bien plus élevé que la FUT : entre 3500 et 5000 € pour la première, et entre 2000 et 2500 € pour la deuxième. 

Les suites de la greffe

Que faire apres une greffe de cheveux ? À la suite de cette opération, sachez que les greffons sont particulièrement fragiles. Aussi, pour favoriser la prise, il est essentiel de protéger votre crâne. Votre chirurgien vous indiquera les mesures à prendre, afin d'obtenir de bons résultats sur le long terme. Sachez que ceux-ci seront visibles 6 mois après la greffe. 

Le traitement des douleurs articulaires

Le saviez-vous ? On compte dans le corps humain 400 articulations. De ce fait, après un certain âge ou en raison d'une pratique sportive intensive, il est possible de ressentir des douleurs au niveau du genou, des chevilles, du cou ou du poignet. En effet, les articulations sont les premières touchées par le vieillissement ou la pratique d'un sport...

Tout savoir sur l'opération de la hanche

Selon une étude, environ 1 million de personnes en France portent une prothèse de la hanche et près de 150, 000 interventions sont programmées annuellement. Un chiffre qui est en hausse du fait que de plus en plus de Français se tournent vers l'arthroplastie afin de remplacer une articulation usée par une prothèse de hanche pour qu'ils puissent ret...

Intoxication alimentaire

L'intoxication alimentaire (aussi appelée maladie d'origine alimentaire) survient lorsque vous mangez ou buvez quelque chose qui contient des germes nocifs (bactéries, virus ou parasites). Les bactéries produisent une toxine dans les aliments. C'est cette toxine qui cause le problème.Les symptômes d'intoxication alimentaire peuvent apparaître des ...