Détresse respiratoire : quelles sont les raisons ?

Il existe bien des maladies ou des crises qui peuvent être fatales et parmi celles-ci sont la détresse respiratoire. L’essoufflement n’est pas un simple malaise étant donné qu’il peut amener une personne à l’arrêt cardiaque. Mais les causes peuvent provenir de l’extérieur mais aussi d’ordre psychique. Comment alors reconnaître une détresse respiratoire ? On vous dit tout en quelques lignes.

Qu'est-ce qu'une detresse respiratoire ?

Une détresse respiratoire est considérée comme une sorte de crise ou d’insuffisance respiratoire durant un moment donné. Un individu a donc du mal à respirer correctement.

La detresse respiratoire est souvent méconnue du grand public et pourtant, ça peut arriver à n’importe qui quel que soit l’âge. Ce syndrome est souvent lié à des causes extérieures ou à une maladie respiratoire mais même une personne normale peut en être victime. La détresse respiratoire se manifeste par une difficulté de respiration. Il est donc utile de la reconnaître quand une personne fait une crise car une sdra peut la conduire vers un arrêt cardiaque.

Insuffisance respiratoire aiguë

L’insuffisance respiratoire aiguë ou SDRA est aussi une autre forme de détresse respiratoire. Dans ce cas, la maladie est beaucoup plus critique. Mais les causes peuvent être aussi méconnues et que seul un diagnostic complet peut aboutir à un résultat .

L’insuffisance respiratoire aiguë se manifeste de la même manière que l’IRC à la seule différence est qu’on ignore exactement les causes réelles. Il faut alors effectuer un diagnostic complet sur le patient. Mais en général, il peut tout de même s’agir d’un traumatisme, d’une infection pulmonaire grave, d’un sepsis ou d’une pancréatite.

L'asthme

L’asthme est une maladie respiratoire qui se traduit par un essoufflement ou par une respiration sifflante. Il est à l’origine de la détresse respiratoire chronique.

L’une des principales causes du trouble respiratoire est l’asthme. Cette pathologie apparaît comme une source d’allergie mais il peut avoir différentes origines. C’est une maladie héréditaire qui se traduit par une respiration sifflante ou par une toux.

Apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est aussi une autre cause de ce syndrome et se produit uniquement durant le sommeil. 

L’apnée du sommeil est une pathologie étrange mais qui existe réellement. Les apnées ne se manifestent que durant le sommeil et s’expliquent par des arrêts involontaires de la respiration. Ce sont les obèses, les âgées ou ceux qui ronflent qui sont les plus concernés par ce cas.

Insuffisance respiratoire chronique

L’insuffisance respiratoire peut être une maladie chronique et non une crise passagère. L’individu risque alors à tout moment de faire une attaque et il doit être pris en charge chaque fois que des symptômes étranges se présentent. 

La décompensation respiratoire est parfois à l’origine d’une insuffisance respiratoire. Si le patient a une maladie respiratoire chronique, il sera toujours amené à sentir un manque d’oxygénation. Ce syndrome est la conséquence d’un échange gazeux anormal qui a perduré depuis longtemps et les symptômes peuvent être alors persistants. Les poumons ne peuvent plus alors fournir à l’organisme l’oxygène nécessaire ni être capable d’évacuer le dioxyde de carbone.

Quelles sont les causes de la détresse respiratoire ?

Les causes de la détresse respiratoire sont assez multiples telle que l’insuffisance d’oxygène, l’insuffisance de débit d’air respiré, un trouble dans les échanges gazeux alvéolaires et des échanges gazeux cellulaires, une atteinte de la fonction circulatoire. 

La detresse respiratoire aigue peut être causée par plusieurs phénomènes liés aux maladies respiratoires. Mais dans l’absolu, il s’agit d’une difficulté respiratoire causée par une perturbation des échanges gazeux. Elle est aussi associée à des causes externes comme l’altitude, le confinement dans un local sans aération et le feu. Mais aussi d’un accident vasculaire cérébral, un traumatisme thoracique ou bien une overdose.

Eau dans les poumons

L’eau dans les poumons est aussi source d’insuffisance respiratoire comme lors d’une noyade. Si l’eau n’est pas évacuée, l’individu risquera de perdre la vie. 

L’eau dans les poumons est aussi l’une des causes de la détresse respiratoire. En effet, si l’eau est présente en grande quantité dans nos poumons, cet organe ne pourra pas fonctionner correctement. Cela n’a rien à voir avec une quelconque maladie mais plutôt d’un accident à la noyade. Si l’eau n’est pas évacuée dans les poumons, la victime risquera de perdre la vie.

Suite à une opération

La détresse respiratoire peut être aussi due à une opération qui a mal terminé ou bien qui entraîné le déséquilibre dans son organisme. 

Ça peut aussi arriver à tout le monde d’avoir une insuffisance respiratoire suite à une opération car les organes ne sont pas encore en état de fonctionner correctement. Ainsi, le moindre effort et la moindre fatigue peut entrainer cette perturbation au niveau des poumons.

Quels sont les signes de détresse respiratoire

Les signes de la détresse respiratoire sont parfois évidents comme une grande difficulté à respirer ou une inconscience soudaine. 

Une respiration sifflante, gonflement de la voie respiratoire, inconscience, vomissements en état d’inconscience est autant de signes de la détresse respiratoire. Dès que l’individu se sent étrange et avoue avoir une grande difficulté à respirer, il faut immédiatement l’évacuer de toute urgence à l’hôpital.

Quels examens passer en cas de détresse respiratoire ?

En cas de détresse respiratoire, il faut passer aux divers examens notamment d’une prise de sang, d’une radiographie et d’un électrocardiogramme.

Nombreux sont les examens que l’on peut faire lorsqu’on subit une déficience respiratoire. Il s’agit d’une prise de sang, d’une radiographie du cœur et des poumons, d’un électro-diagramme, d’une spirométrie afin de mesurer le volume pulmonaire ainsi que la mesure de la teneur en oxygène.