Tout savoir sur le pare-feu Windows

La problématique du piratage informatique a toujours été au cœur de la pensée humaine. Chaque instant, les pirates mettent en œuvre différents moyens pour infiltrer l’ordinateur des utilisateurs innocents. C’est alors dans le but de pallier à ce problème que le pare-feu Windows est créé pour assurer la protection de vos données personnelles.

Qu'est-ce qu'un pare-feu Windows ?

Nommé firewall Windows en anglais, le pare-feu Windows est un système de sécurité visant à protéger l’ordinateur contre les tentatives d’intrusion malveillantes qui résultent d’un réseau auquel il est connecté. En d’autres termes, c’est un logiciel dont la fonction principale est de sécuriser l’ordinateur contre les virus de même que le piratage. À chaque fois qu’il y a connexion entre votre ordinateur et un autre réseau, le pare-feu analyse les données échangées.

Comment fonctionne un pare-feu ?

Le fonctionnement d’un pare-feu est soumis à des règles, qui autorisent ou bloquent la connexion d’un certain nombre d’applications. À cet effet, le pare-feu peut autoriser ou bloquer des numéros de ports associés à un service ou à une application, des adresses IP spécifiques, des types de protocoles (TCP ou UDP). C’est le cas du port 80 dont l’usage est fait pour naviguer sur le Web.

Comment désactiver le pare-feu Windows ?

Pour désactiver le pare-feu de votre système de sécurité, entrez dans le menu paramètre puis cliquez sur « Panneau de configuration ». Ensuite, allez sur « Système et sécurité ». Cliquez maintenant sur le « Pare-feu Windows Defender » pour désactiver ou activer le pare-feu Windows. Pour finir, cochez les 2 cases « Désactiver le Pare-feu Windows Defender ». Le pare-feu Windows Defender est maintenant désactivé.

Où trouver le pare-feu sur Windows ?

Pour trouver le pare-feu Windows, il faut ouvrir d'abord le Panneau de configuration. Vous allez trouver « Système et sécurité » et puis « Sécurité et maintenance ». C’est dans l’onglet « Protection contre les logiciels espions et les logiciels indésirables » que vous allez sélectionner le pare-feu Windows. Pour être sûr que vous utilisez le pare-feu, vous allez le trouver activé.

Comment configurer le pare-feu Windows ?

La configuration Windows 10 signifie que le pare-feu procédera au blocage de toutes les connexions entrantes en dépit des règles existantes. À cet effet, toutes les connexions seront bloquées, même s’il s’agit de programmes autorisés par le pare-feu. Elle est utilisée pour assurer une protection pleine et entière de votre PC. Surtout si vous vous connectez à un réseau public, vous pouvez toujours surfer sur le Web en envoyant ou en lisant vos e-mails et messages. Ceci est possible, car c’est votre appareil qui génère la connexion.

Comment autoriser ou bloquer un programme via le pare-feu ?

Grâce à votre pare-feu, vous avez la possibilité d’affirmer comme de réfuter l’accès de certaines applications à internet. Par exemple, pour stopper un programme qui se met régulièrement à jour, suivez la procédure suivante : allez dans Paramètres, sélectionnez « Réseaux et Internet » et enfin Pare-feu. Vous pouvez dès lors autoriser ou soit bloquer une fonctionnalité via le pare-feu Windows.

 

Quelles sont les différentes formes d’un pare-feu ?

Pour traiter les données, le pare-feu se sert de trois méthodes pour le faire. Il y a le filtre de parquets, le serveur proxy et le Stateful Inspection.

Filtre de paquets

Grâce à des filtres informatiques, les paquets arrivés à destination sont analysés. Tandis que ceux qui sont signalés seront rejetés par l’ordinateur. C’est le type de pare-feu le plus utilisé.

Serveur proxy

Connu comme étant la méthode la plus efficace et performante de pare-feu, le serveur proxy pare-feu joue le rôle d’intermédiaire entre les systèmes. Il est souvent utilisé pour bloquer l’accès à certains sites. Si vous avez parcouru de nombreux sites web, vous aurez remarqué que l’accès à certains sites est restreint. Ces entreprises ont restreint l’accès à leur site grâce au serveur proxy.

Stateful Inspection

Plus connu sous le nom de filtrage dynamique de paquets, ce type de pare-feu protège les paquets entrants et sortants. Au cours d’une session particulière, l’inspection par état fera lecture de chacun de ces attributs. Ces derniers sont connus comme l’état de la connexion et contiennent l’adresse IP, les ports impliqués dans la connexion de même que les numéros de séquence des paquets transférés. L’inspection par état compare certaines parties clés du paquet à une base de données d’informations fiables.

Pare-feu Windows : une solution aux menaces actuelles

Avec l’ampleur des risques tels que l’usurpation d’identité, les programmes malveillants, la fraude en ligne et le piratage, il est nécessaire de penser aux alternatives les plus intenses. Alors, ne dit-on pas « qu’aux grands maux les grands remèdes » ?

Les pare-feu Windows représentent la solution idéale pour pallier à ce problème. Ils sont fréquemment utilisés par les entreprises et les réseaux sophistiqués afin de déterminer les programmes malveillants, les dangers courants. Voilà autant de risques auxquelles se soumet toute personne qui connecte son ordinateur à un réseau ou à Internet. Et si le pare-feu Windows est le moyen idéal pour résoudre ce problème, pourquoi ne pas se le procurer ?