Comment fonctionne le codage binaire ?

Pour compter et faire des additions, des soustractions et des opérations arithmétiques plus ou moins complexes, l’homme utilise en général des nombres dans le système décimal ou système à base dix de zéro à neuf. Mais il existe un nombre illimité d’autres systèmes de numération : système hexadécimal (à base seize), systeme binaire (à base 2… Avec l’apparition de l’outil informatique et des appareils électroniques, l’utilisation du système binaire s’est fortement développée. L’univers électronique et informatique se traduit en quelques mots par un ensemble de combinaisons de deux chiffres 0 et 1.

Qu'est-ce qu'un code binaire ?

Un code binaire est un système de numération à base deux qui désigne un ensemble d’instructions, un mot, un texte qui se traduit par deux symboles : le un et le zéro. Il peut être également appelé système binaire. Dans ce système, chaque nombre et chaque caractère est obtenu par une série de 0 ou de 1. En prenant un nombre du système décimal, c'est-à-dire un nombre qu’on utilise usuellement, il y a un nombre équivalent dans le système binaire. Par exemple le nombre 4 est équivalent à 100 (un, zéro, zéro) dans le système binaire. Le chiffre 0 indique l’absence de la puissance de 2 et le chiffre 1 représente une puissance de 2. En informatique, chaque caractère que ce soit un chiffre, un nombre, une lettre, un symbole, une couleur n’est qu’une combinaison de chiffres binaires.

Comment fonctionne le code binaire ?

Dans le langage informatique, un chiffre binaire désigne un bit. Une chaîne binaire de huit bits est composée de 256 valeurs possibles. Une valeur peut être un nombre, une couleur, un caractère, symbole. Le code binaire est employé comme technique de codage de données en informatique et en télécommunication. Chaque chaîne de caractères et chaque instruction désignent une chaîne de bits. Le bit est l’unité élémentaire dans le code binaire. Un bit prend exclusivement l’une des deux valeurs de la base du système binaire : le 0 et le 1. En logique, le chiffre 0 désigne une valeur fausse et le 1 une valeur vraie. En informatique, une succession de huit bits représente un octet. Ce dernier est l’unité de mesure informatique par excellence.

Pourquoi les ordinateurs utilisent le code binaire ?

La réponse à cette question est très simple, toutes les informations traitées en informatique ne sont que le résultat d’un raisonnement logique. Chaque raisonnement n’a qu’une seule réponse : soit elle vrai soit elle est fausse. Pour traiter les informations de manière simple et précise, l’utilisation du code binaire est la plus avantageuse puisqu’il ne considère que deux situations : vraie (1) ou fausse (0). En se basant à l’histoire, les appareils comme les ordinateurs fonctionnent avec de l’électricité. Pour stocker les informations, c’est soit l’absence de courant ou la présence qui permet de représenter une unité. C’est le transistor qui est l’outil qui est utilisé à cet effet. Une information binaire est donc une représentation de deux possibilités : le 0 ou l’absence de courant, le 1 ou la présence du courant.

Comment convertir un chiffre binaire dans le système décimal ?

À chaque chiffre binaire correspond un nombre dans le système décimal. Pour trouver la valeur d’un nombre binaire en nombre entier relatif dans le système décimal, on procède comme le montre l’exemple suivant :

Soit le nombre binaire 1 010 à convertir en nombre décimal. En comptant de droite à gauche, le chiffre 1 est en quatrième position, le 0 en troisième, le 1 en deuxième et le chiffre 0 à droite représente le premier. Pour avoir le nombre décimal correspondant, on prend chaque chiffre du nombre binaire et multiplier par la puissance de 2 de sa position moins un. Dans cet exemple, la traduction binaire est 1x24-1+ 0x23-1 + 1x22-1+0x21-1  soit 1x23+ 0x22 + 1x21+0x2soit 8+0+2+0 égal à 10. De ce fait, le nombre binaire 1 010 représente le nombre entier 10 dans le système décimal.

L’utilisation du codage binaire remonte à quelle période de l’histoire ?

Le système à base de 10 a été utilisé par l’homme depuis longtemps, plus de 2000 ans avant JC. Ce qui est surprenant, c’est que le système binaire a été découvert et utilisé plus longtemps qu’on ne le pense. Il est incontestable que la compréhension et l’utilisation à grande échelle du système binaire ne remontent qu’à la fin du 18ème siècle. Mais l’homme l’a déjà utilisé depuis près de 20 siècles. En effet l’hexagramme du Yi Jing chinois découvert par Leibniz correspond à des chiffres binaires compris entre 0 et 111111. Et le système binaire existe déjà dans le monde antique datant entre le 5ème et 2ème siècle avant JC.

Qu’est-ce qu’un système de codage ?

Pour que la communication entre l’ordinateur et l’homme s’installe. Il a fallu créer un système de codage binaire. Il existe de nombreux systèmes de codage mais le plus utilisé est le langage binaire ASCII ou American Standard Code for Information Interchange. Ce système utilise un codage informatique à 7 bits. Ce système permet de représenter 128 valeurs différentes. Actuellement il existe un système de codage à 256 bits ou à 512 bits et également le décimal codé binaire ou DCB.