Que se passe-t-il si je veux annuler mon assurance au milieu de l'année ?

Le 3 mai 2012 . Beaucoup de gens se demandent "que se passe-t-il si j'annule mon assurance au milieu de l'année ? Surtout en cas d'assurance moto ou d'assurance auto. Le principal doute est généralement de savoir si les entreprises vont me rembourser le montant de la part proportionnelle qui manque pour les "dépenses" jusqu'à la fin de la durée du contrat.

Il y a quelques jours, nous vous avons dit quoi faire pour changer de compagnie d'assurance.

Et là, nous avons expliqué l'obligation légale d'informer l'entreprise du changement deux mois à l'avance. Et l'obligation de la compagnie de communiquer à l'utilisateur la prochaine expiration et le renouvellement de l'assurance, également avec ces deux mois.

Il doit être clair que ce qui est contracté lors de la souscription d'une police d'assurance, quelle que soit la succursale, est un contrat d'assurance annuel. Cela signifie qu'une fois que la police entre en vigueur, le contrat n'expire pas avant la fin de l'année. Et ceci indépendamment de la forme de paiement qui est établie dans chaque cas.

Il y a des polices qui sont payées annuellement en un seul versement, et il y a des compagnies d'assurance et des courtiers d'assurance qui permettent le paiement par versements : mensuels, trimestriels, semestriels... Dans tous les cas, le contrat d'assurance est pour une période de un an.

Si, au milieu de l'année ou avant l'expiration de la police, je décide de résilier mon assurance, le contrat se poursuit jusqu'à la fin de la période annuelle soussignée. Le véhicule continuera donc d'être assuré auprès de cette compagnie.

En cas d'annulation par le client, l'entreprise n'a aucune obligation de rembourser le montant proportionnel aux mois restants pour "consommer".

Si l'annulation est due à un changement de compagnie, suivez les instructions que nous avons données pour changer de compagnie d'assurance.

Les cas les plus courants d'annulation d'assurance sont généralement :

- Si la cause de l'annulation est l'achat d'un nouveau véhicule, les compagnies transfèrent l'assurance d'un véhicule à un autre au sein de la même compagnie, mettant à jour les caractéristiques et les garanties du nouveau véhicule. Cela peut, bien entendu, modifier le montant de la prime, tant pour plus que pour moins, selon le cas.

- Si l'annulation est due à la vente ou à la radiation de l'immatriculation du véhicule, il existe des compagnies qui envisagent la possibilité de geler la police pendant un certain temps en cas d'achat d'un autre véhicule après un certain temps et de transférer l'assurance du vieux véhicule. Ce qui ne se produira en aucun cas, c'est que vous serez remboursé du montant de la période non consommée. Et en cas d'opter pour la formule de retour des reçus, l'entreprise peut nous réclamer le montant impayé. La mesure dans laquelle ils sont prêts à aller de l'avant dépendra de nombreux facteurs, tels que le montant de l'encours ou l'importance du client. Dans tous les cas, le conseil le plus évident est d'essayer de faire coïncider autant que possible la vente du véhicule ou l'achat d'un nouveau véhicule avec les dates d'expiration de l'assurance en vigueur. De cette façon, nous optimiserons le temps de couverture.