Prêt bancaire : comment négocier ?

Un mariage, l’achat d’une voiture, l’achat d’une nouvelle maison, l’extension d’une entreprise… on a tous un rêve, on a tous un souhait, on a tous un projet (ou même plusieurs). Le petit problème, c’est que la plupart du temps, bien que l’on économise depuis quelques années déjà, notre apport personnel est insuffisant. Mais de ce fait, que faire ? Doit-on donc arrêter de rêver ? Ne vous inquiétez pas, c’est bien loin d’être le cas.

Ayant pris conscience de l’importance de notre projet, les établissements bancaires nous proposent de souscrire un prêt, un crédit qui nous permet de réaliser ce dont nous avons toujours besoin. Mais bien évidemment, il faudra être très vigilant concernant le prêt, car les conditions varient d’un organisme à une autre. De ce fait, pour dénicher la perle rare, pour trouver celle qui vous convient le plus, il faut comparer les offres. Et par la suite, il faut savoir négocier. Mais est-ce que c’est vraiment nécessaire ? Et comment négocier ? Si aujourd’hui, vous vous posez ces questions, cela tombe bien. Justement, c’est ce dont nous allons parler dans cet article.

Pourquoi négocier son prêt bancaire ?

Les offres proposées par les banques sont largement variées. Il est de ce fait important de procéder à des démarches pour pouvoir avoir un taux plus bas et une durée plus augmentée. Bien évidemment, le tout doit être joué en votre faveur, pour que vous puissiez réaliser vos rêves, sans pour autant diminuer votre pouvoir d’achat. Sans oublier également qu’il faut toujours mettre une somme de côté pour les éventuels imprévus.

Aujourd’hui, aussi bien les professionnels que les particuliers font recours à un prêt bancaire pour réaliser ses rêves. D’ailleurs, c’est la seule manière pour obtenir rapidement et immédiatement la somme dont on a besoin.

Toutefois, en ce qui concerne les offres, vous devrez sûrement savoir que cela varie d’un établissement à un autre. Mais quoi qu’il en soit, quel que soit l’établissement que vous avez choisi, il est toujours important de négocier. En effet, les négociations ne se font pas uniquement avec vos fournisseurs ou avec les vendeurs, vous pouvez parfaitement le faire également avec votre banquier.

Mais pourquoi donc ? Tout simplement parce que l’on souhaite toujours avoir une meilleure offre, un taux plus bas, une durée de remboursement moins longue et donc une mensualité réduite. Cela est dans le but de pouvoir réaliser nos rêves, sans pour autant avoir un impact négatif dans notre vie quotidienne. De plus, étant donné que les imprévus peuvent arriver à tout moment, il est toujours indispensable de mettre une somme de côté, pour faire face à ces derniers.

Que peut-on négocier lorsqu’on fait un prêt ?

Que vous passiez par un courtier ou que vous le réalisez vous-même, vous pouvez négocier le taux de votre offre. Une fois que ce dernier est réduit, vos mensualités le seront également. Outre le taux, vous pourrez également négocier sur les frais de dossier ou encore sur l’absence de pénalité en cas d’un remboursement anticipé.

Si certaines personnes (qu’elles soient particulières ou professionnelles) passent par un courtier pour negocier son pret, d’autres préfèrent l’effectuer soi-même. Dans tous les cas, les éléments que vous pouvez négocier seront toujours les mêmes.

Il y a d’abord le taux. Ce qui est tout à fait logique, car tout est basé sur ce dernier. Si le banquier accepte de réduire votre taux d’intérêt, votre mensualité est également réduite. Et vos dettes seront plus allégées.

Outre le taux, vous pouvez également négocier sur la gratuité des frais de dossier, toujours dans le but de diminuer la somme due. Et enfin, il y a les autres services comme l’absence de pénalité dans le cas où vous souhaiterez anticiper le remboursement par exemple.

Comment négocier un prêt ?

Quand vous souhaitez emprunter auprès d’un banquier pour pouvoir réaliser votre rêve, vous devrez négocier. Comment ? Tout simplement en prenant soin de votre dossier et également en jouant à la concurrence. Ce sont les meilleures manières pour avoir un taux bas et autres services à votre faveur.

Négocier un prêt n’est sûrement pas une tâche facile. En effet, cela requiert l’utilisation de quelques techniques et surtout une bonne préparation. La première astuce, c’est de soigner son dossier pour se rapprocher du profil du bon client. Comment ? Tout d’abord, il faut que les relevés des trois derniers mois soient clean. En outre, une fois que vous avez décidé de faire un prêt, il est préférable d’éviter les découverts et de solder les éventuels crédits à la consommation.

En outre, il est également conseillé de savoir jouer sur la concurrence. Pour ce faire, tout d’abord, il faut effectuer la simulation prêt. Par la suite, vous devrez vous rendre auprès des banques pour obtenir plus d’informations. Cela vous permettra de connaître les offres des autres banques afin de déterminer le taux et les autres services que vous pouvez en bénéficier. Dans tous les cas, ne vous focalisez pas uniquement sur le taux. Et consultez au moins 4 banques.