FAQ Rich Snippets : Comment les mettre en place

Google améliore son système de manière à proposer les meilleurs résultats aux internautes. Les Rich Snippets, littéralement contenu enrichi, affichent plus de détails. Les utilisateurs peuvent alors accéder à beaucoup plus d’informations. Le taux de clic augmentera en conséquence. Cette option est aussi enregistrée en tant qu’action dans l’Assistant Google. Beaucoup de personnes utilisent maintenant la recherche vocale, cette fonctionnalité apporte alors un réel plus.

Le géant du web a étendu cette configuration aux FAQ depuis mai 2019. Le principe consiste à mettre en exergue les pages proposant une série de questions/réponses. Comment mettre en place un FAQ Rich Snippets ? Le contenu est toujours essentiel. Ensuite, suivre les indications fournies par le géant du web permet de mieux exploiter les potentialités de ce service. Faisons le point.

Bien préparer le contenu

Fidèle à ses habitudes, Google établit son classement en fonction de la pertinence des pages. Il est essentiel qu’elles soient cohérentes et fournit les détails attendus par les internautes. Autrement dit, il doit être rédigé de manière à ce que le visiteur souhaite en savoir plus.

Aujourd’hui, plusieurs outils optimisent la rédaction en montrant les questions fréquemment posées durant les requêtes. Les réponses seront claires, précises et pratiques. Bien entendu, vous pouvez placer un lien vers une autre page, un dossier plus complet au cas où les visiteurs aimeraient aller plus loin.

Bref, la section FAQ apporte un réel plus. Elle enrichit votre contenu et améliore la compréhension de vos services. Par ailleurs, le moteur de recherche invite les internautes à voter pour la meilleure réponse. Leur satisfaction renforcera la notoriété de votre site.

Google propose un guide pour structurer le contenu

Les données structurées accélèrent la compréhension des pages par les robots. L’analyse devient plus rapide, cette performance se traduit par une économie d’argent et un meilleur ranking. Google met à la disposition des développeurs un document complet. Il stipule les consignes relatives au contenu et montre comment organiser les questions et les réponses.

Le géant du web rappelle la différence entre les forums et la FAQ. Pour cette deuxième catégorie, les utilisateurs n’auront pas la possibilité d’apporter leurs propres réponses. Google recommande aux webmasters de ne pas installer les FAQ Rich snippet sur les forums et les sites communautaires. Et surtout, leurs utilisations à des fins publicitaires sont déconseillées.

La firme de Mountain View invite les responsables à bien renseigner les propriétés "Questions" et "Answer". Cette démarche garantit la disponibilité des réponses. Toutefois, un balisage correct ne se traduit pas automatiquement par l’affichage des résultats. Pour éviter les mauvaises surprises, il est mieux de solliciter l’intervention d’un professionnel comme https://www.256couleurs.fr.

Comment implementer le FAQ en tant que données structurées ?

Le JSON-LD, une méthode simple et rapide

Vous avez le choix entre trois manières : le JSON-LD, les microformats et le RDFa. La première offre de nombreux avantages. L’intégration et la suppression sont simples et rapides. Modifier les codes HTML ne sera pas nécessaire et surtout, Google a déjà indiqué sa préférence pour ce format.

Un générateur de code accélère le processus

Des générateurs de code facilitent la mise en place des FAQ en tant que données structurées. Vous précisez dès le début si vous allez les intégrer en tant que script ou sur Wordpress. Ensuite, vous remplissez les questions et les réponses. Pour terminer, il suffit de copier/coller les codes au sein de la page concernée. Les balises <script></script> sont parfois faciles à oublier. Il est essentiel de les placer avant l’ajout du code.

Intégrer les Rich snippets sur WordPress

Beaucoup de sites s’appuient sur WordPress. Cette plateforme n’est pas optimisée pour la gestion des données structurées. Les extensions permettent de corriger ce problème. Plusieurs sont disponibles sur le marché. Entre autres Structured Content et WP Structured Data Schema.

Même si la première ne comporte pas beaucoup d’évaluations, les spécialistes reconnaissent son efficacité.

Après l’installation du plugin, vous pouvez éditer une page ou un post.

Le plugin propose le type de FAQ à créer sur une liste déroulante.

Il suffit ensuite d’ajouter les informations. Limiter leur nombre est recommandé, une série de 15 questions-réponses est vraiment un maximum. Veillez à ce que les cases soient correctement remplies.

Vérification - amélioration, une spirale positive

Après le balisage, videz le cache et soumettez le lien pour inspection à Google. Un petit test est nécessaire. Cette phase réduit les risques de bug et de mauvais affichage. Un taux d’avertissement nul est l’objectif à atteindre. Les outils montrent les propriétés incomplètes et les éventuelles erreurs de syntaxe.

Les webmasters ont à leur disposition des outils destinés à analyser les performances. Ils pourront ainsi améliorer régulièrement le contenu de la section FAQ.

Les FAQ Rich Snippet renforcent la visibilité de votre site et facilitent la vie des internautes. Pour atteindre ces deux objectifs, il est primordial de consacrer du temps à la conception du contenu. Ensuite, les générateurs et les plugins simplifient l’implémentation.