Pourquoi adopter un clavier japonais pour votre ordinateur ?

Le clavier japonais est devenu un outil indispensable pour de nombreuses personnes, que ce soit pour les apprenants de la langue ou pour ceux qui interagissent régulièrement avec elle. Il a été conçu pour faciliter la saisie des caractères japonais. Le clavier est équipé de touches spéciales qui permettent de basculer facilement entre les différents modes de frappe et de sélectionner les écritures désirées.

L'un des principaux avantages du clavier japonais est sa facilité d'installation et d'utilisation. En quelques étapes simples, vous pouvez configurer votre clavier pour qu'il fonctionne, ce qui vous permettra de commencer à écrire en japonais immédiatement. Explorez les différentes fonctionnalités du clavier en japonais et découvrez les raisons d’en installer un pour votre ordinateur.

Comment mettre le clavier en japonais ?

Pour configurer le clavier d’ordinateur japonais, vous devez d'abord accéder aux paramètres de langue et de région de votre système d'exploitation Windows. Ensuite, vous pouvez ajouter le japonais à votre liste de langues préférées et sélectionner le clavier japonais comme clavier par défaut. Vous pouvez notamment explorer les raccourcis clavier spécifiques de la langue comme ceux pour basculer entre les modes de saisie hiragana, katakana et romaji. Vous pouvez également installer des logiciels supplémentaires, tels que les outils de frappe Microsoft ou Google japonais qui offrent des fonctionnalités avancées telles que la prédiction de mots et la conversion de romaji en kanji automatique. Enfin, pratiquez régulièrement en utilisant des applications d'apprentissage du japonais. Ces dernières vous permettront de vous exercer en dactylographie en japonais et d'améliorer votre vitesse ainsi que votre précision.

Comment mettre le clavier en japonais ?

Quel clavier utilisent les japonais ?

Les japonais utilisent principalement des claviers japonais standard qui sont similaires aux claviers occidentaux, mais avec quelques différences. Par exemple, ces claviers ont une touche « Kana » qui permet de basculer entre les écritures latines et japonais.

Les principaux types de claviers japonais

Il existe plusieurs types de claviers japonais dotés de caractéristiques et fonctionnalités spécifiques chacun afin de faciliter la saisie des caractères. Voici les principaux modèles :

  • Les claviers en japonais : ils sont conçus pour être polyvalents, offrant une frappe fluide des caractères et des vocabulaires hiragana, katakana, kanji et latins. Cette disposition permet aux utilisateurs de passer facilement entre les différents systèmes d'écriture en fonction de leurs besoins linguistiques. Les touches des claviers en japonais sont également souvent configurées pour faciliter l'accès aux écritures spéciales nécessaires à l'écriture japonaise.
  • Claviers katakana : le katakana est un clavier spécialement conçu pour la saisie rapide et précise des mots étrangers. En japonais, le katakana est utilisé pour transcrire les mots étrangers et les noms propres, ce qui en fait un élément important du japonais moderne.
  • Claviers hiragana : le hiragana est un clavier optimisé pour la frappe des mots et des grammaires japonais natifs. Le hiragana est largement utilisé dans la langue japonaise pour sa simplicité et sa clarté. Les claviers hiragana sont configurés pour une frappe intuitive des mots, ce qui les rend idéaux si vous souhaitez écrire en japonais de manière fluide et naturelle.
  • Claviers d'ordinateur japonais : ce type de clavier est spécialement conçu pour être utilisé avec des ordinateurs japonais. Ils offrent généralement une disposition de touches optimisée pour la saisie des écritures de la langue, ainsi que des touches de raccourci pour les fonctions spécifiques telles que l'entrée de caractères kanji complexes à l'aide de méthodes de conversion automatique.

Comment choisir le meilleur clavier japonais pour ses besoins ?

Pour choisir le meilleur clavier japonais pour vos besoins, il est important de tenir compte de votre niveau de maîtrise de la langue japonaise et de la manière dont vous prévoyez d'utiliser votre clavier. 

Nos conseils pour choisir votre clavier japonais 

  • Déterminez vos besoins linguistiques : si vous avez besoin de saisir principalement des mots étrangers, un clavier katakana pourrait être plus adapté. Pour une frappe plus polyvalente, un clavier en japonais offrant une gamme complète de touches peut être plus approprié.
  • Évaluez votre niveau de maîtrise : si vous êtes débutant en japonais, un clavier avec une disposition simple et intuitive, comme un clavier hiragana peut être plus facile à utiliser. Les utilisateurs avancés pourraient préférer un clavier offrant une frappe plus rapide, comme un clavier katakana.
  • Considérez la compatibilité avec vos appareils : assurez-vous que le clavier que vous choisissez est compatible avec vos appareils, qu'il s'agisse d'un ordinateur, d'une tablette ou d'un smartphone. Certains claviers sont spécialement conçus pour fonctionner avec des systèmes d'exploitation spécifiques.
  • Testez différents types de claviers : si possible, essayez plusieurs types de claviers pour voir celui qui vous convient le mieux. Certaines personnes trouvent qu'un clavier en japonais traditionnel est plus confortable, tandis que d'autres préfèrent la facilité d'utilisation d'un clavier hiragana ou katakana.

Comment choisir le meilleur clavier japonais pour ses besoins ?

Quelles sont les touches spéciales sur un clavier japonais ?

Les claviers japonais comportent plusieurs touches spéciales qui les distinguent des claviers standards. Ces touches sont conçues pour faciliter la saisie des caractères japonais et offrir des fonctionnalités spécifiques à la langue japonaise. 

D’abord, il y a la touche Kana. Elle permet de basculer entre les modes de saisie. Par exemple, vous pouvez passer du mode romaji (écritures latines) au mode hiragana pour saisir des mots japonais natifs.

Ensuite, il y a la touche de conversion. À titre d’exemple, en tapant « toukyou » en romaji et en appuyant sur cette dernière, le logiciel de saisie peut convertir automatiquement le texte pour donner « Tokyo ». Aussi, les claviers japonais disposent des touches de raccourci pour les écritures courantes. Cela permet d'accélérer la frappe en évitant d'avoir à passer par une conversion complète pour chaque caractère.

Enfin, ce type de clavier prévoit des touches de fonction spécifiques au dialecte en dehors des touches standards comme « Shift » ou « Ctrl ». Il y a par exemple celles qui permettent de changer la taille de la police ou d'insérer des symboles spéciaux utilisés dans le langage.

Adopter un clavier japonais pour votre ordinateur peut être extrêmement bénéfique, que vous soyez un étudiant en japonais, un professionnel travaillant avec des clients japonais ou simplement quelqu'un qui s'intéresse au langage et à la culture japonaises. En choisissant le clavier japonais le plus adapté à vos besoins, vous pourrez profiter pleinement de tous les avantages qu'il offre en termes de facilité d'utilisation et d'efficacité.

Partitionner le disque dur : les étapes à suivre

Vous avez besoin d’installer un nouveau système d’exploitation (OS). Mais il est incompatible avec Windows. Et vous venez d’apprendre qu’il faut nécessairement partitionner un disque dur avant de pouvoir l’installer. Ce terme est nouveau pour vous et vous ne savez quoi faire. Dans cet article, vous en saurez davantage. Qu’est-ce que le partitionne...

Tout savoir sur le pare-feu Windows

La problématique du piratage informatique a toujours été au cœur de la pensée humaine. Chaque instant, les pirates mettent en œuvre différents moyens pour infiltrer l’ordinateur des utilisateurs innocents. C’est alors dans le but de pallier à ce problème que le pare-feu Windows est créé pour assurer la protection de vos données personnelles. Qu'es...

Reconversion dans l'informatique : dans quel but ?

Nous vivons aujourd'hui dans un monde centré sur l'informatique, où les humains découvrent des solutions innovantes aux problèmes du monde réel en utilisant les nouvelles technologies. Ces innovations font partie du quotidien de la quasi-totalité des entreprises. Une réorientation de carrière dans les technologies de l'information n'est donc pas sa...