Comment soulager un noeud musculaire ?

Qui n'a pas ressenti un jour une douleur intense au dos et au niveau des épaules. Cette sensation désagréable est probablement due à un noeud musculaire. C'est une condition médicale qui provoque une douleur sur ce qu'on appelle communément un point gâchette qui est un point qui réagit aux pressions étendant la douleur aux muscles environnants. On ressent une boule musculaire au niveau du point de gâchette entraînant une douleur intense à distance. Les causes en sont multiples.

  • Ça peut être dû à une mauvaise posture, surtout chez ceux qui travaillent régulièrement sur un ordinateur. Souvent assis dans une position inconfortable pendant de longues périodes, ces personnes sont plus vulnérables. Utiliser une souris durant des heures peut aussi être une cause du problème.
  • C'est aussi le résultat de stress psychologique, de contrariétés et d'un choc émotionnel.
  • La fatigue et le manque de sommeil peuvent aussi causer des nœuds musculaires.
  • Un traumatisme, des coups et une chute ou un choc dû à un accident.
  • La déshydratation et de mauvaises habitudes alimentaires tels qu'un excès d'alcool et de gras.
  • Des problèmes articulaires. Les personnes sujettes à des problèmes au niveau des articulations sont vulnérables aux contractures.

C'est quoi un nœud musculaire ?

Les nœuds musculaires sont une contracture au sein des fibres musculaires, plus particulièrement au niveau des épaules, du cou et du dos. Les fibres musculaires sont normalement mobiles. Elles doivent se contracter et se relâcher et même se replier. Lorsqu'une personne reste immobile dans une mauvaise posture, les fibres se collent les unes aux autres et forment un nœud. Cette affliction affecte et nuit à la mobilité de plus de 80 % de la population. Les symptômes en sont une douleur active au niveau de la boule musculaire ou suite à une pression exercée sur ce point. Cela se traduit aussi par des tiraillements et tensions qui peuvent irradier jusque vers les bras. Même si ce mal affecte une large partie de la population, certaines catégories sont plus à risque que d'autres.

  • Le vieillissement est un des facteurs à risque.
  • La maladie. Les personnes souffrant de maladie musculaire sont également à risque.
  • Le stress psychologique.
  • La fibromyalgie, une affection qui augmente la sensibilité à la douleur.

Comment savoir si on a un nœud musculaire ?

La contracture musculaire se traduit par un raidissement des muscles. On ressent une bosse au niveau des muscles et un inconfort qui s'irradie. Ces symptômes se manifestent pendant les moments de repos. Au toucher, le muscle est dur et il y a un renflement. Si le mal se manifeste au niveau du cou, on peut souffrir de torticolis. Au dos, une courbature et une raideur des muscles sont les symptômes les plus fréquents. Le meilleur moyen pour diagnostiquer des contractures est de se faire examiner par un ostéopathe. Ce spécialiste va procéder à des palpations pour localiser les nodules tendus et évaluer les réactions du patient. Une fois le diagnostic établi, le traitement peut commencer. Le traitement peut prendre plusieurs formes.

  • Les exercices d'étirement. Des mouvements de rotation des bras, un simple haussement des épaules et un rapprochement des omoplates peuvent être bénéfiques. Faire attention à faire ces exercices en douceur afin de ne pas se faire plus mal.
  • La chiropratique. C'est un traitement visant à soulager les troubles musculosquelettiques par des manipulations et un travail des tissus mous.
  • L'acuponcture, un traitement par des aiguilles issues de la médecine traditionnelle chinoise.
  • La massothérapie. Un traitement par un massage des points sensibles.

Tous ces traitements visent à relâcher les tissus tendus et améliorer la mobilité du patient. Ce dernier peut aussi se soulager grâce à des solutions simples.

  • Le repos. Si la tension se manifeste après une pratique sportive intense, il faut surtout éviter de reprendre cette activité rapidement. Une phase de repos est indispensable.
  • L'automassage. Exercez une légère pression des doigts sur les points sensibles et faites des mouvements circulaires pour relâcher les fibres. Une boule de massage ou une balle de tennis peuvent aider à masser. On peut aussi utiliser un décontractant naturel à base d'huile de lavande ou de sésame pour masser et bien faire pénétrer.
  • Le chauffage. Une bouillotte d'eau chaude appliquée sur les zones douloureuses convient dans le cas où la douleur est le résultat d'une pratique sportive intense. Au cas où ce serait le résultat d'un choc ou d'un traumatisme, une compresse froide suffit.
  • La pratique du yoga sert aussi à assouplir et détendre les muscles du dos.
  • Le massage par un masseur professionnel. Le massage professionnel sert à détendre les parties du corps sensibles aux contractures. Les masseurs utilisent des huiles essentielles avec une base d'huile végétale qui aident vraiment à soulager l'inconfort ressenti.

Quoi qu'il en soit, les nœuds musculaires ne sont pas à prendre à la légère. Il en résulte des problèmes de mobilité qui affectent la qualité de vie des personnes en souffrant.

Quelle huile essentielle pour soulager l'arthrose ?

L'arthrose est une maladie articulaire dégénérative qui se caractérise par la dégradation du cartilage qui protège les articulations. Elle peut être douloureuse, peut causer une raideur articulaire et une réduction de la mobilité. Si les personnes âgées sont les plus touchées, de nos jours, les jeunes peuvent aussi en souffrir. La médecine traditi...

Comment changer de medecin traitant : on vous explique tout

Pour un malade, le médecin traitant est avant tout perçu comme son soignant officiel. C’est celui qui assure la coordination des consultations à prodiguer au souffrant. En cas de problème spécifique, il peut aussi orienter le patient vers un spécialiste ou service spécifique. Il établit le parcours médical de son patient et centralise toutes les in...

Monosourcil : l'épilation pour les hommes

Un attribut caractéristique auquel on identifiait la célèbre artiste peintre Freda Kahlo (Mexique, 1907-1954), le monosourcil touche aujourd’hui bien plus de monde que l’on ne le pense. Mais même si certains ont aujourd’hui tendance à en faire un atout de mode, à l’instar des Romains jadis d’ailleurs, c’est aujourd’hui une singularité rarement appr...