Pourquoi choisir la France pour créer son entreprise

Avant de démarrer un projet de création d’entreprise, de nombreux éléments sont à déterminer. L’un des critères le plus important est l’implantation. Il est essentiel de bien choisir l’emplacement de son entreprise du fait qu’il s’agit d’un point déterminant. Bien évidemment, chaque pays à travers le monde possède ses avantages et ses inconvénients en ce qui concerne l’entrepreneuriat. Pour un investissement réussi, la France reste l’un des pays qui attire le plus d’investisseurs. Outre la gastronomie, la haute couture ainsi que son patrimoine culturel, c’est aussi l’une des choses qui le rend célèbre. Découvrez les atouts et les inconvénients de créer une entreprise en France.

Quels sont les avantages lorsqu’on crée sa société en France ?

La France attire les entrepreneurs grâce aux atouts qu’elle propose. En fait, dans le pays, les formalités pour la création d’entreprise sont simplifiées, ce qui permet de gagner du temps et surtout faciliter les démarches. Par ailleurs, les investisseurs peuvent aussi bénéficier de nombreux dispositifs d’accompagnement et des réseaux d’accompagnements qui se révèlent être un grand aide pour eux.

De nombreux entrepreneurs choisissent la France, chaque année pour créer une entreprise, en raison de ses nombreux atouts. Voici quelques-uns :

  • Formalités simples

Souvent dénigrée par les entrepreneurs, la France est l’un des membres du G20, où il est plus simple de monter une entreprise. Si en France, les formalités de création de société se fait en 7 étapes, les autres pays du G20 proposent en moyenne 7, 6 étapes.

Pour la création d’entreprise en France, il faut habituellement passer par ces étapes : choix de la formule juridique, rédaction des statuts, constitution du capital, établissement de la liste des actes, remplissage du formulaire MO/PO, publication de l’annonce légale et dépôt du dossier au Centre des Formalités des Entreprises.

Ces démarches peuvent être faites en seulement 7 jours, s’il faut 22 jours en moyenne dans les autres pays membres du G20.

  • De nombreux dispositifs d’aide à la création

La France est l’un des pays qui propose de nombreuses aides à destination des entrepreneurs souhaitant s’implanter ou créer sa société dans le pays.

Les aides proposés peuvent se présenter sous forme d’accompagnement, d’aides financières ou encore de soutien technique. Ces derniers peuvent intervenir à toutes les étapes du projet.

Parmi les aides les plus courants, il y a l’ARCE, le prêt d’honneur Réseau Entreprendre ou le microcrédit de l’ADIE.

  • Des réseaux d’accompagnement exceptionnel

En France, un créateur d’entreprise n’est jamais seul. Il existe un réseau d’accompagnement qui peut le soutenir afin de mener à bien son projet.

Outre le Pôle Emploi qui est l’un des structures les plus connues, il y a aussi d’autres accompagnateurs dont l’ADIE, le réseau entreprendre, la chambre de Commerce et d’Industrie, l’AGEFIPH, l’AFE ou la Chambre des Métiers et de l’artisanat.

Quels sont les inconvénients lorsqu’on crée sa société en France ?

Bien qu’il soit intéressant d’entreprendre en France, il y a quelques inconvénients qu’il ne faut pas négliger pour la création d’entreprise. Dans ce pays, la fiscalité est particulièrement lourde par rapport aux autres, car elle s’élève à 38%. Par ailleurs, même si la réussite des startups est particulièrement célèbre dans le pays, le domaine de l’innovation n’intéresse par les investisseurs. Enfin, le coût de main-d’œuvre dans le pays est élevé, car il avoisine les 34€.  

Certes, la France attire beaucoup de nombreux entrepreneurs pour la création d’entreprise, néanmoins, certains points peuvent dissuader ces derniers à ne pas s’implanter dans ce pays.

  • Fiscalité lourde

Malgré les atouts que la France présente, c’est l’un des pays où le taux d’imposition des entreprises est le plus élevé. Si la moyenne européenne est de 23%, celle de la France est de 38%, et 22% pour la moyenne mondiale.

C’est d’ailleurs ce qui justifie l’évasion fiscale dans le pays, qui, actuellement est l’un des phénomènes émergents. Il y a même de nombreux entrepreneurs dans le pays qui tentent d’échapper à la fiscalité qui est souvent lourd, en recourant au service de grands avocats et experts.

  • Une faible attirance des investisseurs

Certes, la presse et particulièrement l’Etat adorent parler la réussite des startups françaises, mais ils oublient toujours de préciser que les investisseurs ne sont pas nombreux à s’intéresser par la France dans le domaine de l’innovation.

Ce qui fait qu’il est beaucoup plus difficile d’avoir un financement dans le pays pour créer une entreprise innovante. D’ailleurs, les banques sont rarement réceptives dans le pays. Si l’on ne fait pas preuve de persévérance et de techniques affinées, on risque de ne rien obtenir.

  • Un coût de main-d’œuvre élevé

C’est l’un des freins qui rend les entrepreneurs perplexes à l’idée de créer une société en France. C’est avant tout provoqué par l’éducation qui pousse les étudiants à se méfier des employeurs d’une haute qualification. De l’autre côté, les salariés en France jouissent d’un coût horaire élevé.

Certes, la France n’est pas parmi l’un des trois pays où la main-d’œuvre est plus chère comme la Norvège, la Belgique et le Danemark, son coût horaire avoisine les 34€.

Comment créer son entreprise en France ?

La création d’entreprise en France reste très facile. En effet, il existe des sites sur lesquels il est possible de créer facilement et rapidement une entreprise. Une fois la forme juridique et le régime fiscal choisi, vous pouvez très bien créer votre société facilement.

L’un des avantages de la création d’entreprise en France est la démarche simplifiée. En effet, pour créer sa société, rien de plus simple. Actuellement, il existe de nombreuses plateformes où l’investisseur peut créer son entreprise. Les sites permettent également d’avoir le maximum d’information sur toutes les démarches à réaliser pour la conception d’entreprise. Il suffit de se connecter sur le site et se rendre sur l’onglet création d’entreprise. Généralement, le site est disponible en plusieurs langues. Le centre de formalité des entreprises ou CFE peut aider également à effectuer les démarches administratives de création.

Le choix de la forme juridique et le régime fiscal est aussi important pour créer une entreprise en France. Choisir le régime d’imposition est vraiment indispensable. Vous pouvez voir des informations essentielles sur le choix des régimes de TVA et d’imposition des bénéfices de l’entreprise sur le livret fiscal. Il en est de même pour l’obligation de télédéclarer pour les professionnels, les dates d’échéances et les informations pratiques pour profiter des exonérations possibles.

Le choix du régime d’imposition d’une entreprise se fait en fonction de la nature de l’activité exercée, de sa forme juridique ainsi que le montant du chiffre d’affaires effectué. Si vous avez une activité et un établissement stable dans le pays, le revenu de source française est redevable de tous les impôts professionnels en France.