Bilan financier pour une entreprise : comment bien le comprendre ?

Faire un bilan financier d'entreprise est une étape importante pour toutes les entreprises chaque année. Le bilan comptable est établi à la fin de l'année financière par une entreprise pour avoir une lecture des actifs et passifs de la société. Les actifs représentent tout ce que l'entreprise possède alors que les passifs sont les valeurs de tout ce que la société a dépensé pendant l'exercice financier. Le bilan financier permet de visualiser, d'un coup d'œil, la santé financière de l'entreprise.

Comment on fait le bilan financier ?

Afin de faire un portrait fidèle de la situation financière de l'entreprise, cette dernière procède, à intervalle régulier, a un bilan comptable pour avoir une vue d'ensemble des avoirs et des dettes de la société. Cet exercice se fait, en principe à la fin de l'année financière. Dans certains cas, comme lors d'un changement majeur dans l'entreprise, telle l'arrivée d'une nouvelle direction, le bilan peut se faire sans attendre la fin de l'année financière. C'est l'expert-comptable qui se charge d'établir le bilan qu'il soumettra à la direction. Un bilan doit être lisible par tous. Il y a des règles établies pour permettre cette lecture. Un bilan financier se lit de gauche à droite et de haut en bas. Il doit comporter une partie listant les actifs de l'entreprise. Il y a deux types d'actifs :

  • Les actifs immobilisés - Ceux-ci comportent les immobilisés permanents comme les immobilisations incorporelles (fonds commercial, frais d'établissement, frais de recherche, etc.), les immobilisations corporelles (biens immobiliers, machines, constructions, etc.) et les immobilisations financières (participations, créances, prêts etc.).
  • Les actifs circulants qui incluent les stocks et en-cours (en-cours de production de biens et services, matières premières, etc.), les créances (créances de trésorerie tels les impayés, les valeurs mobilières de placement, etc.).

Au niveau du passif, on compte :

  • Les fonds propres - les ressources revenant aux associés à long terme (le capital social ou individuel, les réserves légales, contractuelles ou réglementaires).
  • Les provisions pour risques, impôts ou charges.
  • Les ressources temporaires qui incluent les dettes financières (emprunts obligataires, emprunts auprès des établissements de crédit) et les dettes d'exploitation (dettes fournisseurs, fiscales et sociales).

Dans un bilan équilibré, le ratio du total de l'actif doit être égal au total du passif. Le contraire voudrait dire un déséquilibre des comptes et la raison doit être trouvée. Si le net des actifs est négatif, une révision de la stratégie de l'entreprise est à envisager. En revanche, un net positif des actifs laisse une marge de manœuvre au chef d'entreprise pour se lancer dans des projets.

Quel est le bilan financier ?

Le bilan financier sert à comparer l'actif au passif d'une entreprise. Autrement dit, il permet aux dirigeants de voir le niveau de liquidité de l'entreprise face au niveau d'exigibilité. Pour réaliser le bilan financier, l'expert-comptable va organiser les dettes et les créances de l'entreprise pour donner une idée de sa solvabilité. En clair, ça veut dire qu'il va utiliser le bilan financier pour dire si l'entreprise pourra rembourser son passif grâce à ses ressources. Le bilan financier est composé, dans sa version la plus simple, de 2 colonnes :

  • Une colonne représentant les biens et liquidités de l'entreprise.
  • Une deuxième colonne représentant le passif, c'est-à-dire, ce qui est dû par l'entreprise.

L'actif et le passif sont, à leur tour, séparés en valeurs à plus d'un an et celles à moins d'un an.

  • L'actif à plus d'un an représente les biens de l'entreprise qui lui appartiennent sur le long terme. Ce sont des biens dont la société ne va pas se débarrasser aussitôt.
  • L'actif à moins d'un an représente les biens qui restent dans la société à plus court terme.
  • Le passif à plus d'un an, ce sont des dus ayant une exigibilité plus longue.
  • Le passif à moins d'un an est des dettes devant être payées sur le court terme.

Dans la colonne de l'actif, les différents éléments sont classés de haut en bas, du plus stable au plus liquide. Par exemple, les investissements passent avant les créances. De la même manière, dans la colonne du passif, les dettes sont classées en fonction de leur exigibilité. En haut, les dettes de l'entreprise auprès de ses associés. C'est-à-dire, les capitaux propres (apport au capital social, mise en réserve, etc.). Puis viennent les dettes auprès des créanciers (les provisions pour risques, les dettes bancaires et sociales, etc.)

Comment analyser un bilan financier ?

Si on constate un niveau de créances élevé, cela démontre une défaillance. Il y aura des changements à apporter sur le plan de la gestion de l'actif circulant. Par exemple, revoir le suivi de la facturation et du service clientèle pour une meilleure gestion des mauvais payeurs. Le taux d'endettement de l'entreprise peut se voir en analysant le ratio dettes financières / capitaux propres. Un niveau de capitaux propres très élevé par rapport aux dettes bancaires n'est pas, contrairement à ce qu'on pourrait penser, juste un signe de bonne santé financière. C'est plutôt signe qu'il est peut-être temps d'emprunter. Dans tous les cas, il est essentiel de pouvoir comprendre et analyser un bilan financier. C'est un élément indispensable de la gestion d'entreprise.

Dossier de création d'entreprise : Les documents obligatoires

Votre projet correspond à votre personnalité, à votre savoir-faire et au marché, l'idée doit être motivante pour perdurer dans le temps et surtout surmonter les difficultés. Le projet sur lequel vous travaillez depuis plusieurs semaines répond bien à un besoin sur le marché, vous avez rassemblé : le financement, les apports personnels, le business...

Brexit et entreprise : que va t-il se passer ?

Depuis un certain temps, non seulement dans le domaine professionnel, mais aussi dans notre quotidien, on ne parle que du Brexit, et de la future des entreprises. Cependant, aujourd’hui encore, des idées se divergent concernant ce procédé. Quoi qu’il en soit, quelle que soit la décision prise, une chose est sûre, il va bien avoir avant et un après ...

Comment les entreprises parviennent-elles à gérer leurs équipes post Covid-19 ?

La crise due au nouveau coronavirus a affecté le comportement de plusieurs entreprises. Alors que certaines étaient contraintes de fermer leur porte, d’autres ont opté pour le télétravail. Mais qu’en est-il aujourd’hui dans la période post Covid-19 ? En quoi consiste le télétravail ? Plusieurs salariés ont expérimenté durant la crise du coronavir...