Visiter les gorges de samaria en Crète

Les Gorges de Samaria sont l’une des plus longues gorges en Europe. Il est situé au Sud-Ouest de la Crète, dans le massif des Montagnes Blanches. En effet, elle est de 16 km de long si le plus long, qui est le Gorge du Verdon est de 20 km. Il s’agit d’un haut-lieu touristique en Crète, ce dernier est un parc national grec parmi l’une des réserves de biosphère de l’UNESCO. C’est donc l’un des incontournables pour tous ceux qui visitent la Crète. Elle s’étend sur 5 100 ha, du plateau d’Omalos, à plus de 2 100 mètres d’altitude, qui domine la mer de Libye. Par ailleurs, le parc est recouvert par une quantité importante d’arbre. On y trouve également de nombreuses espèces de plantes endémiques, plus de 450 espèces animales et végétales. Les gorges sont aussi le refuge de la chèvre sauvage crétoise. Si vous souhaitez visitez l’endroit, voici donc les éléments à connaître.

Comment se rendre dans les gorges de samaria, en Crète ?

Il est possible de choisir entre plusieurs solutions pour se rendre dans les gorges de Samaria. Depuis Héraklion, vous pouvez profiter d’une excursion tout en se rendant dans le site en randonnée. Avec le transport en commun, il est aussi possible d’y accéder depuis La Cannée. Enfin, vous pouvez dormir à Omalos et Agia Rouméli pour arriver tôt le matin sur les gorges de samaria.

Différentes manières s’offrent à vous pour se rendre dans les gorges de samaria :

  • Depuis Héraklion

Le départ depuis l’Héraklion permet aux voyageurs de profiter de l’excursion phare des alentours. Avec cette technique, vous pouvez non seulement accéder au site, mais, vous pourriez aussi profiter d’une randonnée dans les gorges en passant par Agia Roumeli, qui est un village magnifique sur le chemin du retour.

  • Depuis La Cannée

Pour arriver dans les gorges de samaria, il est possible de prendre les transports en commun depuis La Cannée, en direction de Omalos. Le bus dépose les passagers juste à l’entrée du Parc National de Samaria. Si vous choisissez une visite guidée, un chauffeur et un guide crete peut venir vous récupérer à votre hébergement et vous ramène après la visite.

  • Depuis Omalos

Pour commencer la randonnée le plus tôt possible le matin, il est possible de partir à Omalos la veille. C’est un moyen de profiter de l’endroit avant que les touristes y affluent.

  • Depuis Agia Rouméli

Habituellement, le sens de visite se fait en descente. On part de Xyloskalo pour arriver à Agia Rouméli, au bord de la mer de Lybie. C’est la solution parfaite si vous êtes loin de La Cannée, ou si vous ne désirez pas perdre votre temps dans les transports. Donc, il suffit de louer une chambre à Agia Rouméli pour y dormir. Vous pourriez de cette manière être près du site dès l’aube.

Quelle est la meilleure période pour aller dans les gorges de samaria ?

Se trouvant entre l’Europe et l’Afrique, la Crète profite d’une excellente situation géographique qui fait qu’elle soit ensoleillée 300 jours sur 360 jours. Ainsi, c’est toujours une période propice de la visiter durant toutes les périodes de l’année. Toutefois, si vous souhaitez profiter au maximum des gorges de samaria, préférez la période entre mai à octobre.

En Crète, la haute saison, comme dans les autres îles grecques commence à la fin de juin jusqu’au début du mois de septembre. Le juillet et l’août sont généralement les mois les plus chauds. Ainsi, si vous souhaitez profiter des attractions naturelles dans la région, tout en évitant l’affluence massive des touristes, la période de mi-mai au début juin est le moment parfait pour la visite de la région. Habituellement, la température baisse après les premiers jours de septembre. Mais, la fréquentation du site baisse durant la période, car les visiteurs ainsi que leurs enfants retournent dans leur pays d’origine pour la rentrée scolaire. Durant le septembre et octobre, vous pouvez économiser, car les entreprises sont encore en activité, seulement, les prix des chambres diminue. C’est donc la période idéale pour passer des vacances tranquilles en Crète.

Pour ce qui est de la visite des gorges de samaria, vous pouvez faire votre choix, mais l’idéale est le printemps. Durant cette saison, le temps est frais et la végétation est toujours dans son apogée.  L’un des plus grands problèmes pour la visite du site est les foules. C’est devenu l’un des incontournables de la région, ainsi, attendez-vous à rencontrer plus de 2 000 personnes par jour durant les grands afflux. Pour ne pas gâcher votre journée, il est ainsi recommandé de commencer dès l’aube, avant l’arrivée des bus de touristes. Ainsi, vous aurez un peu d’avance pour profiter au maximum du site. Sinon, vous pouvez aussi visiter le site après 11h 30, mais dans ce cas, il faut dormir à Agia Roumeli.

Que voir dans les gorges de samaria ?

Le parc de gorges de samaria est l’endroit idéal pour profiter des faunes et flores à travers la randonnée. Outre les plantes endémiques qui se trouvent dans le lieu, les chèvres sauvages crétoise sont aussi l’un des incontournables. Sans oublier bien évidemment les différents arbres qui rendent l’endroit unique.

Avec ces 16 kilomètres, les choses à voir dans les gorges de samaria ne manquent pas. La meilleure manière de profiter de toutes les merveilles qu’elle propose est d’y accéder via une randonnée. Il faut en moyenne prévoir entre 5 à 6 heures de longue marche pour la visite du site. Il faut donc s’équiper de bonnes chaussures, de préférence avec des supports à la cheville, car le sentier est rocheux et dur sous le pied. N’oubliez surtout pas les bouteilles d’eau dans le sac à dos.

Généralement, la randonnée pour la visite des gorges de samaria commence à la tête de la gorge qui est connue aussi sous le nom de Xyloskalo. Ensuite, vous pouvez commencer la marche à une altitude de 1250 m, sur les rives de la mer de Lybie. N’oubliez pas de voir les rideaux de fer avec ces côtés avec un pic de 100 pieds.

Les gorges de samaria en Crète est aussi le lieu idéal pour découvrir les faunes et les flores qui sont rares dans le monde. Mais, surtout les chèvres sauvages crétoise qui y refuge dans le parc. Avec l’aide d’un guide crete, vous pouvez aussi découvrir la beauté de certains arbres comme les érables crétois, les cyprès, les pins parasols, les platanes, les chênes et autres.