Placer son argent : où, quand, comment ?

L’investissement a longtemps été un terme difficile à appréhender du point de vue d’un particulier ayant des moyens limités, et aussi du fait qu’il sous-entend davantage une idée de risque. Mais de nos jours, investir ne demande pas autant de ressources. On laisse place à un concept un peu plus accessible et rassurant : le placement. Mais quel en est l’intérêt et comment y procéder ?

Pourquoi placer son argent ?

Le placement est une autre manière d’investir son argent sur le court, le moyen ou le long terme. Les motivations en optant pour une telle pratique varient d’une personne à l’autre. Mais de manière générale, placer son argent permet de mettre de côté et d’augmenter ses économies, en vue d’un projet futur ou tout simplement pour avoir des disponibilités dans ses vieux jours.

À côté de l’investissement de la pierre, nécessitant une grosse part d’investissement initial, le placement échelonné donne l’avantage de la simplicité. Il suffit en effet de bien choisir le type d’épargne ou d’investissement. Les options d’épargne sont nombreuses et faciles d’accès. Quels que soient l’objectif et l’ambition de l’épargnant, le marché lui propose le système qui convient à son profil.

Par ailleurs, le placement financier est un moyen efficace pour protéger son capital. Comme le système banquier, il permet d’éviter de garder ses économies à la maison et de se protéger des risques de vol.

Comment savoir où placer son argent ?

Pour connaître les astuces en matière d’épargne et savoir faire fructifier son argent, on peut d’ores et déjà s’informer sur les différents types de placements disponibles pour les particuliers. Au fur et à mesure de l’expérience, on est plus susceptible de maîtriser le fonctionnement de chaque type d’investissements. Mais en général, connaissant la technicité des systèmes de capitalisation, il n’est pas moins idoine de s’adresser ou même de se confier à un professionnel en la matière.

En dehors de ses connaissances propres en matière de placement financier, on gagne plus à s’approcher d’un courtier ou à confier son investissement à un gestionnaire. Ce type de conseillers saura orienter le choix de chacun en fonction de son profil (civil, social et financier). Cette solution donne lieu à davantage d’opportunités et de possibilités en matière de gain. Mais encore faut-il trouver un professionnel sérieux, capable d’identifier la bonne affaire et apte à protéger les avoirs et les gains de son client. Et personne n’est aujourd’hui à l’abri des arnaques en placement.

Les différents types de placements intéressants

Le marché propose une large gamme de placements à court terme et à long terme, via lesquels on peut investir pour faire fructifier son argent.

Les livrets d’épargne

Conçu pour les investisseurs qui misent davantage sur la sécurité que sur les plus-values, le livret d’épargne réglementé ou fiscalisé offre le taux le plus bas et représente une solution de premier plan. C’est un placement garanti.

Assurance vie

Ici, le rendement sera meilleur que celui du livret bancaire ou réglementé, même si cette rentabilité a baissé depuis plusieurs années principalement pour le contrat en euros (à capital garanti). Mais en parallèle, il est possible pour l’investisseur de viser davantage de profit, en diversifiant et en incluant les unités de compte (capital non garanti) via un contrat multi-supports.

Les placements boursiers

Il s’agit d’acheter des actions sociales et en revendre de manière directe ou par le biais de placements collectifs (OPCVM, SICAV) en visualisant la fluctuation des cours. C’est en somme un investissement risqué, mais dont les plus-values peuvent changer le cours de toute une vie ! En l’occurrence, il faut une certaine connaissance de son marché et, plus souvent, l’accompagnement d’un courtier.

Les investissements immobiliers

C’est un placement à la fois sûr et hautement rentable sur le court et le long terme. Pour les plus avisés, l’investissement locatif constitue la solution phare, sachant qu’il donne aussi lieu à une fiscalité des plus avantageuses.                                                                                                                                                                                                          

Les investissements SCPI

C’est un investissement indirect dans l’immobilier. Le placement est confié à une société immobilière qui loue ou vend des immeubles. La rentabilité n’est pas importante mais plus conséquente (5% de taux d’intérêt) que les placements à capital garanti.

Le meilleur placement du moment

Le choix du meilleur placement dépend avant tout du rapport risque/gain que l’on est prêt à accepter. Pour ceux qui veulent risquer gros et gagner au maximum, l’investissement en Bourse est parmi les plus efficaces. Actuellement, l’investissement immobilier demeure également le plus rentable, mais nécessite une grosse ressource financière. D’autres veulent faire fructifier leur argent, tout en adoptant une attitude préventive, et s’orientent vers des placements à court terme à la fois sécuritaire et à fort rendement (assurance-vie multisupports, placement SICAV, etc). En parallèle, beaucoup de Français campent sur les solutions à fonds garanti pour la simple raison qu’ils sont mieux protégés de la volatilité du marché et qu’ils visent principalement à épargner.

Quel moment choisir pour placer son argent sur un livret ?

Généralement, il n’y a pas de bon ni de mauvais moment pour placer son argent. Idéalement, cela commence très tôt, dès qu’on est en âge de comprendre le fonctionnement d’une épargne. L’idée est de réunir suffisamment d’argent à la fin, pour être à l’aise dans un projet ou une activité dépensière. Par contre, dans le cadre d’un placement sur livret, il existe une pratique en ce qui concerne le moment de verser son argent : les versements selon la règle des quinzaines. Selon celle-ci, il faut viser la veille de chaque début de quinzaine (avant le 1er ou avant le 16 du mois) pour déposer son argent, pour bénéficier de l’intérêt produit à cette date.

Comment choisir son placement ?

Pour choisir dans quoi investir, il faut avant tout déterminer si l’on a besoin de la disponibilité de ses avoirs à tout moment, sachant que cela n’est possible que pour les livrets. Il faut ensuite se baser sur son objectif : gagner plus de plus-values, protéger son capital, ou les deux en même temps (sans être totalement rassuré). Autrement dit, il faut bien peser la balance entre risque et rentabilité. En même temps, il est essentiel de prendre en compte la fiscalité du produit de placement.